Playlist | #10

drapeau-france-icone-7111-64

Notre sélection musicale du moment se portera sur les nouveautés électro-pop, celles qui prennent de chacun des deux styles pour nous en offrir le meilleur : les rythmes hypnotiques et entêtants de l’électro, associés au chant souvent tout aussi envoûtant des titres pop. Et car les frontières entre les genres ont de plus en plus tendance à se brouiller dans un savant mélange créatif, on a aussi décidé d’axer notre playlist sur ces artistes qui contribuent à casser les codes.

Les vappes électroniques d’Otzeki prennent par exemple tout leur temps avant de dérouler un chant capable de nous transporter dans un état de douce nostalgie. Tout comme les australiens de JJ, qui après s’être fait connaître sur le net en reprenant des intrumentales de hip-hop à la sauce downtempo-chill, ont commencé à dévoiler leur propres morceaux – dont cet envoûtant « Truce » qu’on a très vite fait de se repasser en boucle.

Pour ce qui est des hymnes pop empruntant à l’électronique ses vappes éthérées et ses percussions marquées, on retiendra une autre australienne, Woodes et son « Daggers and Knives », aux côtés de l’étoile montante Anna Wise, notamment connue pour ses collaborations avec Kendrick Lamar. Perle sur le gâteau de cette parade synthétique, le titre au potentiel de tube « Evil Twin » de Krrum, qui a cet avantage de faire remuer les jambes dès les premières notes, presque par instinct.

drapeau-royaume-uni-icone-7511-16

Our musical selection of the moment will highlight new electro-pop creations that draw from both styles to offer us the very best: the hypnotic, catchy rhythms of electro united with the just-as-enchanting melodies of pop songs. And because, more and more, the borders between genres are blurring into a savvy creative blend, we also decided to focus our playlist on artists who help shake up the rules.

For example, the electronic clouds of Otzeki float lazily by before unfurling vocals that transport you to a state of sweet nostalgia. The same can be said of the Australian group JJ. After making a name for themselves on the web by adding down-tempo chill beats to hip-hop instrumentals, they started to release their own tracks, including this entrancing “Truce,” which you’ll want to put on repeat.

As for the pop hymns, which borrow ethereal dimensions and intense percussions from electro, we can spotlight another Australian, Woodes, and her “Daggers and Knives,” alongside the rising star Anna Wise, notably known for her collaborations with Kendrick Lamar. The cherry on the cake in this synth parade: the potential hit “Evil Twin” by Krrum, which will get your feet tapping from the very first notes, as if by instinct.