The Velvet Underground

1_le-velvet-underground-au-castle-los-angeles-1966-c2a9-gerard-malanga

Pour les 50 ans du fameux album « à la banane », la Philharmonie de Paris présente la très belle exposition “The Velvet Underground – New York Extravanganza” à voir et à écouter jusqu’au 31 août ! 

Des années 60 à aujourd’hui, la trajectoire du Velvet Underground est l’une des plus fascinantes de l’histoire des arts, de la musique et de la culture populaire : comment un groupe boudé par le succès durant sa brève existence (1965-1970) s’est-il progressivement révélé, jusqu’à devenir la légende rock par excellence ? Trop novateur, trop transgressif, trop frontal et trop frondeur pour son époque, il devient un indépassable modèle pour les mouvements des décennies suivantes, de l’explosion punk à nos jours.

The Velvet Underground, John Davies Cale, Lou Reed

À l’origine, la rencontre improbable de Lou Reed et John Cale dans le New York du début des sixties. Autour du poète rocker et du musicien d’avant-garde se forme une équipe de francs-tireurs – Sterling Morrison, étudiant en littérature et fan de rock’n’roll ; Moe Tucker, banlieusarde androgyne éprise de rythmes tribaux ; Nico, l’iceberg blond dont Andy Warhol va faire la chanteuse du Velvet Underground. De la rue aux plus hautes sphères de la société new-yorkaise, de l’univers de la musique pop à ceux du cinéma, de la peinture et de la littérature, cette exposition retrace le parcours du Velvet Underground à travers un parcours en 6 étapes réalisé par Christian Fevret – fondateur du magazine Les Inrockuptibles, et Carole Mirabelle – créatrice de la société d’audiovisuelle « Un Monde Meilleur ». 

0 26
Cafe Bizarre 1965 © Adam Ritchie

Pour appréhender l’univers de ce groupe mythique, nous sommes entraînés dans un véritable antre de la contre-culture scénographié par Matali Crasset. Le visiteur y découvre les 6 films produits et réalisés spécialement pour l’exposition, les espaces de musique live, les images d’archives rares, les portraits des membres du groupe, et une série d’oeuvres contemporaines inspirées du Velvet Underground. 

5_Le Velvet Underground au Cafe Bizarre 1965 © Adam Ritchie (3)
Cafe Bizarre 1965 © Adam Ritchie

Une très belle exposition sur le groupe le plus mystérieux de l’histoire du rock américain, de son origine à ses héritages posthumes. Incontournable ! 

Article by Les Marseillaises