Crush : comment entretenir (écologiquement) ses vêtements blancs

10_044_crop - copie

Lumineux et élégant en toutes circonstances, le blanc ne fait pas dans la demi-mesure et exige un entretien impeccable. Pour préserver son précieux éclat, voici quelques astuces pour un entretien de haut vol qui limite son impact sur la planète.

Le “spot cleaning” ou lavage par petites touches, pour les tâches minimes

Pour les petites imperfections et les textiles délicats, on mise sur un lavage à la main, uniquement sur le périmètre de la surface tachée. L’occasion de faire l’impasse sur un lavage en machine complet, souvent gourmand en eau. Pour les tissus blancs, plus résistants, ou qui supportent la décoloration, une goutte d’eau de javel éliminera les traces les plus tenaces.

Baisser la température

Ici, le moins est souvent le mieux. Si le lavage à 60° a longtemps été recommandé pour rendre éclatants les linges de maison en coton blanc, un simple lavage à 40° est suffisant pour les vêtements du quotidien. Il préservera les fibres plus délicates, qui risquent d’être malmenées à haute température.

Un sac de lavage qui retient les micro-particules des vêtements

Pour des cycles en machine plus responsables, on lave son linge dans un sachet de lavage spécial, qui limite au maximum la fuite des microfibres de vêtements synthétiques qui polluent les océans, comme le GUPPYFRIEND. En bonus, il permet aussi de réduire le frottement du tambour, et donc de retarder le boulochage des tissus, allongeant ainsi la durée de vie des vêtements.

Le percarbonate de sodium, pour redonner un coup d’éclat

Avec le temps, le blanc a tendance à s’affadir et à tendre vers le jaune ou le gris. Pour lui redonner tout son éclat, on accorde à ses vêtements blancs un bon bain de percarbonate de sodium. Un produit naturel et biodégradable, que l’on retrouve en épicerie bio. La recette ? On dilue deux grosses cuillers à soupe de poudre dans une bassine de 5 litres d’eau bien chaude, et on y laisse tremper son linge blanc, pour une durée maximale de 6 heures. Résultat éclatant garanti.

L’AMV Journal est un lieu dédié aux rencontres, à la découverte et aux voyages. Chaque semaine, vibrez au rythme des coups de coeur, portraits et inspirations d’American Vintage et de son studio de création.

Suivez-nous