Céline et Marion, cheffes du studio de création

2-img-crop

Figures de l’ombre incontournables de la maison, Céline Jeaudaine et Marion Rougerie sont responsables des lignes féminines et masculines d’American Vintage. Entre mode unisexe, inspirations et liberté, elles nous racontent leur métier.

Que veut dire “être à la mode” aujourd’hui ?

Céline : Il ne s’agit plus tellement d’un vêtement mais d’une attitude, d’une allure et d’une personnalité. Quand je pense à une nouvelle pièce, je cherche donc à mettre en valeur le corps, à libérer les mouvements… Je ne dicte pas, je révèle !

Marion : C’est exactement ça. Chez American Vintage, ce ne sont pas les tendances qui comptent mais les modes de vie. Êtes-vous un citadin, un sportif, un voyageur ? Nos vêtements s’adaptent à toutes les situations et célèbrent ceux qui les portent.

Céline, vous êtes responsable des lignes féminines. Marion, vous supervisez la mode masculine. Comment fonctionne votre duo ?

Céline : Nous travaillons main dans la main à l’élaboration des thèmes de nos collections. Nous sourçons ensemble les matières, les couleurs, les coupes.

Marion : Ce n’est qu’une fois ce travail de fond effectué que nous donnons un “angle” féminin ou masculin à nos pièces. Nos deux lignes sont donc construites en cohérence.

D’où vient votre attrait pour les pièces unisexes ?

Céline : La mode unisexe fait totalement partie de notre ADN. On le ressent d’ailleurs beaucoup sur le homewear, avec des mailles et des coupes plus intimes, qui donnent vraiment envie de piocher sans distinction chez l’homme ou chez la femme…

Marion : Ce penchant pour une mode non genrée est aussi très lié à l’histoire d’American Vintage, qui a débuté avec des t-shirts. C’est certainement la pièce la plus polyvalente du monde : à la fois essentielle, unisexe, indémodable, transgénérationnelle… C’est l’essence de notre création.

D’où tirez-vous votre inspiration ?

Lookbook automne-hiver 2018-2019

Céline et Marion : De nos voyages, des grands espaces, du temps qui passe… Nos collections sont les témoins d’une ambiance, d’une époque. Pour notre collection automne-hiver 2018-2019 par exemple, nous nous sommes inspirées de l’Aubrac, avec ses étendues verdoyantes, ses corps de ferme, ses intérieurs boisés cocooning et ses escapades que l’on organise tôt le matin. Notre vestiaire s’est fait un peu plus aristocrate, mais en version déjantée, avec des looks chasse et pêche revisités.

Lookbook printemps-été 2019

Marion : Et pour l’été 2019, nous avons imaginé les tenues que porteraient des amis dans une maison de vacances. La fraîcheur des pierres, le jean de la ville qui rencontre la chemise imprimée qui dormait dans les placards…

Pourquoi dit-on que vos couleurs sont “exclusives” ?

Céline : Car nous les inventons nous-même ! Parfois, la couleur à laquelle nous pensons n’existe nulle part ailleurs que dans nos têtes. Nous chinons des matières, les assemblons, lançons des tests de teinture, jusqu’à obtenir le rendu idéal.

Marion : Une couleur, ça définit une pièce. Nous les observons à la lumière, à l’ombre, au soleil… En gardant toujours en tête les couleurs du reste de nos collections : tout doit pouvoir se mixer sans avoir à se poser de question !

Suivez-nous