Crush : 5 astuces pour un dîner de fête effortless

30insecure-superJumbo

Organiser un repas à la maison n’est pas une mince affaire, surtout s’il s’agit du dîner de Noël ou du réveillon. Voici quelques astuces pour ne pas se laisser déborder, et passer une aussi belle soirée que ses convives.

1. Préparer son menu à l’avance

On ne le dit jamais assez : tout est une question d’organisation. Pour éviter les mauvaises surprises, on prend soin de penser son menu (de l’apéritif jusqu’au dessert, en passant par les accompagnements) une semaine à l’avance. Et puisque les régimes alimentaires de chacun.e.s ont également leur importance, on n’hésite pas à passer quelques coups de fil pour que tout le monde mange à sa faim.

Photo : Instagram / @3615buffet

2. On délègue

Ce n’est pas parce que l’on s’est porté.e volontaire pour être hôte cette année qu’il faut s’occuper de tout. Pour éviter tout surmenage, on demande aux invités de rapporter une bouteille, le dessert ou même quelques bouchées apéritives.

3. On mise sur une table festive, mais sobre

Inutile d’imaginer une décoration digne des plus grands magazines. Et puisque la plupart des éléments ne serviront probablement qu’une fois, on récupère ce dont on dispose déjà : quelques bougies, des fleurs séchées pour apporter un peu de végétal et la nappe en dentelle d’une grand-mère ou d’un ami feront parfaitement l’affaire.

Photo : Instagram / @sabinasocol

À lire aussi : La table de Noël de Boyeldieu, céramiste

4. Prévoir une animation

Les dîners, bien que souvent très animés, peuvent parfois paraître longs — surtout s’il se font en plusieurs services. Pour éviter aux invités d’attendre un peu trop entre les plats, on prévoit quelques jeux, en fonction des goûts de chacun.e.s. Ainsi, les grands seront ravis d’éviter les débats politiques interminables, et les petits seront enthousiastes à l’idée de participer (enfin) aux activités.

5. Ranger au fur et à mesure

Après des heures passées à table, les convives rentrent chacun.e.s leur tour à la maison. Les hôtes, eux, se retrouvent bien souvent envahis par une pile de vaisselle sale, et des papiers cadeaux partout. On prévoit donc un endroit spécifique où déposer les emballages, et on fait la vaisselle au fur et mesure (quitte à demander un coup de main), pour éviter d’être débordé.e à la fin de la soirée.

L’AMV Journal est un lieu dédié aux rencontres, à la découverte et aux voyages. Chaque semaine, vibrez au rythme des coups de cœur, portraits et inspirations d’American Vintage et de son studio de création.

Suivez-nous