Pourquoi le coton Supima fascine la mode

_MG_9411terry

Longtemps méconnu, le coton “Supima” fait une percée remarquée au sein des collections de mode européennes et devient l’une des matières phares d’American Vintage. Mais c’est quoi, au juste ?

Une histoire américaine

C’est sous le soleil du Texas et de la Californie que naît le coton “Pima” en 1911. Une variété de coton bien particulière dont les fibres se révèlent 35% plus longues que la moyenne des fleurs de coton traditionnelles. Rapidement commercialisé aux Etats-Unis, puis dans le reste du monde, l’idée d’une marque déposée “Supima” voit alors le jour en 1954. L’idée ? Labelliser le meilleur de la production de coton Pima américain comme gage de qualité auprès de ses acheteurs. Un nom qui fera le tour du monde pour devenir synonyme d’un coton de qualité incomparable. Aujourd’hui, seul 1% du coton Pima est labellisé “Supima”, dont le nom, abréviation de “Superior Pima”, est le juste reflet de son degré d’exigence.

Le plus beau coton du monde ?

Plus léger, plus doux, plus lumineux et 45% plus résistant que le coton ordinaire, le coton labellisé “Supima” est considéré depuis des décennies comme le coton le plus premium du monde. C’est d’ailleurs le matériau d’exception qu’ont choisi 400 des plus grandes marques mode et lifestyle du moment, des jeans Levi’s aux chaussettes de luxe Stance en passant par les sous-vêtements Sloggi. S’inscrivant dans une démarche responsable, les pièces élaborées en coton Supima des collections American Vintage sont pensées pour durer dans le temps et font honneur aux couleurs vibrantes développées par le studio de création de la maison.

Retrouvez les pièces en coton Supima d’American Vintage.

Suivez-nous