Design Parade 2019 : ils ont illuminé Toulon

Luc Bertrand, JPPM © villa Noailles, 2019_Zou Maë ! _1 (3)

Déjà partenaire du Festival International de Mode, de Photographie et d’Accessoires de Mode à Hyères depuis 3 ans, American Vintage faisait cette année cap sur Toulon. Du 27 au 30 juin, le label marseillais célébrait une première association avec l’édition 2019 de sa célèbre Design Parade. Lauréats du Prix Design d’Intérieur d’American Vintage cette année, nous avons rencontré le duo de designers français composé de Céline Thibault et de Géraud Pellottiero.

À lire aussi : Pascale Mussard, papesse de la design Parade de Toulon

Cette année, la Design Parade avait pour thème l’aménagement d’une pièce de maison méditerranéenne. Comment cela vous a-t-il inspiré ?

Céline Thibault et Géraud Pellottiero : Nous avons assez rapidement eu envie d’imaginer une salle de bain. Notre projet est à la fois immersif et expérientiel. On ne fait pas que “voir” notre pièce : on l’entend, on la sent, on la touche et on la ressent.


C’est une salle de bain qui fait appel aux 5 sens ?

Un peu, oui. Parce que nous souhaitions que les visiteurs se “frottent” à notre architecture comme ils se frotteraient dans leur bain, nous avons utilisé du vrai savon comme principal matériau de la baignoire. Nous les avons développés avec la savonnerie artisanale de Plaisant, aux portes de Toulon. Ils s’appellent les “Petits Toulonnais”. Leur odeur est très présente mais on peut aussi les toucher. Et au niveau du son, ce sont des cigales qui chantent.

La position très centrale de la baignoire donne l’impression d’une pièce quasi rituelle…

Complètement. Cette salle de bain est culturellement hybride. L’odeur du savon rappelle ces douches que l’on prend après un bain de mer, chez les grands-parents ou dans une maison de vacances, dans le Sud. C’est un mélange de quiétude, de sel, de chaleur et de fatigue. Nous avons mêlé ces sensations à la culture du bain japonaise. Un lieu public dans lequel on vient se détendre et prendre soin de soi, peu importe son genre ou son âge. Les pains de savon suspendus rappellent justement cette culture asiatique dans laquelle notre duo a baigné durant 3 ans, au cours d’une résidence artistique à Kyoto.

La savonnerie artisanale de Plaisant, à La Seyne-sur-Mer.

L’AMV Journal est un lieu dédié aux rencontres, à la découverte et aux voyages. Chaque semaine, vibrez au rythme des coups de coeur, portraits et inspirations d’American Vintage et de son studio de création.

Suivez-nous