Guillaume Lanier

American_Vintage_Guillaume

À Nice, le long de la plage de Coco Beach ou sur les hauteurs de la Villa Arson dont il aime tant les courbes géométriques, nous avons rencontré Guillaume Lanier.

Fleuriste créatif et sensible, il a baigné tout petit déjà dans cet univers, son père exerçait le même travail. “C’est un métier qui se renouvelle sans cesse, un éternel recommencement. Chaque jour, tu crées un bouquet différent”, confie celui qui se destinait davantage à une carrière d’architecte d’intérieur. Trouver un équilibre dans les formes, les lieux, les couleurs, les détails… Les points communs sont nombreux finalement entre les deux activités. Côté vêtements, Guillaume Lanier privilégie la simplicité pour laisser libre cours à sa créativité dans ses compositions florales. Il voit en American Vintage une philosophie qui lui ressemble: “Je retrouve un ADN qui me parle avec des basiques, des couleurs neutres, des matières souples et confortables.” Féru de photographie, de cuisine et d’art en général, il s’inspire des gens passionnés qui croisent son chemin, curieux de tout ce qui peut susciter en lui une émotion: “Imaginer un bouquet, c’est avant tout de la générosité, de l’écoute, de l’attention à l’autre.”

Une ouverture vers toute forme d’expression qui correspond à la volonté d’American Vintage de s’imprégner du monde qui l’entoure.

 

Suivez-nous