On a parlé entrepreneuriat avec Lucie Van Damme, consultante food

RAF_0066

NOUVEAUX MODÈLES est une série de portraits de personnes dont les initiatives (re)dessinent les contours du monde de demain. Mode, food, design… comment peut-on produire différemment ? Qui fait bouger les lignes, et pourquoi ?

Aujourd’hui, on file à Bruxelles, où l’on retrouve Lucie Van Damme, fondatrice de l’agence de communication food SLURP Co. Entre marketing digital et création de contenu social media orientés gastronomie, elle nous a parlé de son métier-passion. 

 

Images de Rafael Deprost (@Rafael Deprost sur Instagram)
Suivez Lucie Van Damme sur Instagram @lucievd
Sur l’image de Une, Lucie porte le manteau KAZBEE et le bonnet EAST

 

De la mode à la food

La bien-nommée SLURP Co., son agence de communication, fait un carton. Avec pour clients des marques et groupes établis autant que des commerces de bouche indépendants, ses stratégies bien pensées, taillées sur mesure pour la bistronomie, ont fait d’elle une référence en matière de création de contenu. Même si la food n’a pas toujours été son métier. « Avant SLURP Co., j’étais dans la mode ! J’ai tenu un blog mode devenu compte Instagram pendant près de 11 ans. C’est quand j’ai réalisé que je parlais de food toute la journée que je me suis vraiment lancée en indépendante spécialisée dans le domaine. »

 

Profession : dénicheuse (de talent)

Passionnée, Lucie Van Damme a fait de son flair sa marque de fabrique. Sa spécialité ? Dénicher des adresses peu connues, que sa communauté découvre via son compte Instagram. « J’évite les tendances. J’aime montrer ce qui n’est pas évident, mais qui est malgré tout convivial et bon. Je réfléchis à lancer des guides dans d’autres villes. Les gens sont à l’affût et veulent constamment de nouvelles adresses. Ça tombe bien, moi aussi ! »

 

« Promouvoir son business sur Instagram » de Lucie Van Damme est paru aux éditions Racine

 

La vie d’indé

Entre deux posts léchés, elle partage également la vie de son agence, SLURP CO. « J’aime tellement ce que je fais que je ne délimite pas vraiment le pro et le perso. On est 7 à travailler à l’agence, c’est une super équipe, très stimulante. Entre les clients à gérer, les campagnes d’influences, les collaborations privées… Ce sont de longues journées. » Et ça n’est pas près de s’arrêter. Cette rentrée, Lucie Van Damme publie Promouvoir son business sur Instagram, son premier ouvrage. « J’ai toujours voulu aider ceux qui n’avaient pas le budget pour passer par SLURP CO. en donnant des formations. Ça a cartonné pendant le Covid, où j’ai coaché près de 2000 personnes via Zoom. Ce livre reprend mes 4 grands principes à mettre en place pour émerger sur ce réseau social. »

 

Lucie porte le pull DOLSEA couleur Clair de Lune Chiné

 

Le style aussi

« La mode a été mon premier amour avant la food. La mode me permet d’extérioriser celle que je suis. Je dirais que mon look est un peu arty, assez coloré, avec des accessoires qui permettent de décaler mes silhouettes. Je me retrouve à 100% dans American Vintage, dont les couleurs exclusives et les coupes bien pensées me permettent de tout mixer, toute l’année. »

 

3 conseils de Lucie Van Damme pour réussir ses photos de food

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lulu 🌸 (@lucievd)

Conseil n°1, l’esthétisme : « en centrant son sujet et en veillant à shooter en lumière naturelle. Je me rapproche toujours des fenêtres quand je fais mes photos ! »

Conseil n°2, les hashtags : « on n’y pense pas assez, mais c’est le nerf de la guerre. »

Conseil n°3, l’éclectisme : « on doit aborder Instagram comme s’il s’agissait d’un site web, avec des actus, de l’inspiration, et des légendes intéressantes. »

 

L’AMV Journal est un lieu dédié aux rencontres, à la découverte et aux voyages. Chaque semaine, vibrez au rythme des coups de coeur, portraits et inspirations d’American Vintage et de son studio de création.

Suivez-nous